lundi 31 mars 2008

Scents, History and Musicscent....

Nathalie Pichard, Fragrance and Evaluation Consultant, presents 3 new cultural must-haves of Scents and Senses...

‘René le Toutou qui sent tout’


by Chantal Trubert -Tollu
Scents are part of our lives. We are all surrounded with smells, bad or good, and nobody has the same perception of them.
This book tells us about René, a charming dog but quite unhappy : his favorite bone has gone missing, bearing in mind dog’s fabulous sense of smell ability, it’s quite unusual !
This is the story of "René, le toutou qui sent tout" - ‘René, the dog that smells everything’. This book is dedicated to children, and explain them how important is their sense of smell.





News - The book is now available in Braille (French Version) !

Diptyque,

by Elisabeth de Feydeau





Historian, Elisabeth De Feydeau is a professor at ISIPCA as well as a cultural consultant to various perfume houses. Most recently, she worked with Parfums d’Empire on Eau de Gloire to recreate the fragrance of Napoléon Bonaparte.



She wrote a very interesting book about DIPTYQUE perfumes and home fragrances, telling the story of the cult brand established by three friends, painter Desmond Knox-Leet, set designer Yves Coueslant and decorator Christiane Gautrot, in 1961.




The book is published by Perrin Editions



Musiscent


by Laurent Assoulen



At six years of age Laurent Assoulen enters the National Conservatory of Lyon. Ten years later, he understands that the jazz is the form most appropriate for his musical expression. He later resumes his musical studies and enrolls once again at the Conservatory of Lyon however this time in the Jazz section. He studies with Mario STANCHEV and graduates in three years. Eventually, he begins his professional life in the perfume industry. While working during the day on the creation of fragrances for various brands he spends his nights on the piano where he dreams and composes, still inspired by the fragrances of the day. With his first album “Reasonances” (piano solo), he decides to focus on his musical career.
His website : www.musiscent.com and www.laurentassoulen.com

















dimanche 9 mars 2008

Louis Vuitton - le luxe en prime-time?












Alors que la plupart des marques cherchent à se différencier à travers l'utilisation de nouveaux media ou internet, Louis Vuitton, a décidé de passer à l'offensive... télévisée.



La première campagne télévisée de la marque a démarré à la mi-février, 2008. On se souvient de la campagne presse de la fin de l'année 2007 mettant en scène "le voyage personnel de personnalités" tels que Mikhaïl Gorbatchev fin 2007. Mais pour leur campagne sur l'écran, la marque n'a pas choisi de célébrités mais des hommes et des femmes, filmés en France, en Inde, au Japon et en Espagne, sous la direction de Bruno Aveillan autour de la question "“Where will life take you?", une campagne imaginée par Ogilvy & Mather.


Alors que certains se questionnent sur la légitimité d'une stratégie de "mass-market" pour une marque de luxe aussi aspirationnelle que Louis Vuitton, la marque affirme que le plan média ne sera pas dans la lignée à la "Nutella" (c-àd que la campagne ne passera pas sur TF1 mais dans un plan bien ciblé).

Pour en savoir plus, lisez l'article du New York Times ici....

Quoi qu'il en soit, cette campagne nous raconte une belle histoire, celle d'un voyage rempli de volupté et d'une athmosphère de simplicité et de liberté... et si c'était cela le vrai luxe!

lundi 3 mars 2008

Quand le design se met au vert....

Bamboo Phone



Le concours du "Greener Gadgets Design" a eu lieu durant le mois de Février 2008, dans le cadre de la conférence " Greener Gadgets Conference" à New York. Organisé par le site core77 le principe du concours était le développement d'un design "green", c'est à dire qu'il était demandé aux concurrents de créer des solutions innovantes dans le cadre de l'optimisation de l'énergie, de la réduction des émissions de CO2, de la santé, de l'éthique et du développement durable.


De nombreux designers très créatifs ont participé à ce concours et les gagnants sont Matt Meshulam et Zach Dwiel avec l’EnerJar.

Mais le produit qui a eu le plus de succès, surtout dans la planète des bloggeurs, et le téléphone en bambou du designer hollandais Gert-Jan van Breugel (photo ci-dessus).



Ce téléphone est entièrement fabriqué de bambou mélangé avec du plastique issu de maïs, il est donc biodégradable: après usage, il se transformera alors en compost et libérera par la même occasion des graines de bambou pour que des arbres poussent afin de compenser l’énergie qui a été nécessaire à sa fabrication initiale… Petit plus, il se recharge via l'énergie de vos muscles...Une jolie idée et un design très futuriste.



D'autres propositions originales ont été présentées, ainsi le réveil matin qui s'agite pour se recharger pour le matin, des gadgets "éducatifs" qui rappellent le besoin de sauver de l'énergie ou la fonte des glaciers,...


Les idées sont incroyablement créatives, montrent que l'on peut facilement proposer des initiatives éthiques et très design à la fois, et peuvent inspirer les acteurs de la cosmétique dans l'élaboration d'initiatives plus "vertes"... a quand le boitier de maquillage qui recharge votre ipod?....

Et si vous voulez en savoir plus, et découvrir les quelques créations issus de ce concours, et regarder les vidéos de la présentation, voici le site: www.core77.com/competitions/GreenerGadgets/