jeudi 24 juillet 2008

Croissance au pays des millionnaires




istock photo. Copyright: Alan Merrigan





Selon la dernière édition du World Worth Report publié par Merrill Lynch, le monde comptait, en 2007, 10,1 millions d'individus classés en High Net Worth ( Individus aux actifs nets d'au moins US$1 million - hors résidence principale et produits de consommation courante). Une population en croissance de +6% par rapport à l'année dernière.



Le nombre d'ultra riche (Ultra HNWI / +$30 millions) a été marqué par une croissance de +9% pour atteindre plus de 4 millions d'individus.



En tête des progression par pays: l'Inde (+22.7%/ 123 000 ind), la Chine (+20,3%/ 415 000 ind) et le Brésil (+19,1%/143 000 ).



Autre tendance émergente de ce rapport, le Green Investment, dans les nouvelles technologies environnementales, et la tendance devrait continuer fortement dans l'avenir.



Alors, la tendance de la "premiumization" n'est certainement par terminée pour les marques de cosmétiques! D'après l'étude, plus de 10% de leur dépenses "passion" seraient vouées aux produits/services "wellness" alors que plus de 13% des dépenses sont voués au tourisme et loisir expérienciel... alors aux marques de leur offrir sans doute les deux!


Pour plus d'info: http://www.ml.com/ et ici pour l'article sur l'édition 2007.

Histoire de nez - All about nose





Nathalie Pichard, Fragrance and Evaluation Consultant, captures the trends in fragrance and adds a little cultural twist to our site. Inspiration seeds signed by Nathalie, for this July 2008 focus:


“Le Nez du Vin”:


It provides you with the words you need to describe wine Trade professionals, sommeliers, the off-trade and on-trade, lecturers, oenological research centres in universities, catering schools,
oenologists, winemakers, wine clubs, and hundreds of thousands of wine lovers all use Le Nez du Vin.

The author : Jean Lenoir
Born in Burgundy, his boundless enthusiasm, his accent and his work
are a reflection of his identity.
In 1978 he pioneered wine’s début into the world of culture as a work of art thereby putting it on an equal footing with the fine arts.
In 1981, as a result of his research into vocabulary to describe wine, he created Le Nez du Vin®, a unique and learned combination of written works and aromas that was an immediate success. Its
originality astonished experts and amateurs alike.
Websites : www.lenezduvin.fr
http://www.ecoledunez.fr/


“What the nose knows” by Avery Gilbert:








Dr. Avery Gilbert is a smell scientist.
He has conducted research on human odor perception in academic laboratories and in the R&D divisions of multinational perfume companies. Along the way he's taught scores of audiences about the science of smell.


And now he's an author. His first book, "What the Nose Knows: The Science of Scent in Everyday Life," has been published on June 24, 2008. It's a fast-paced tour of the latest discoveries and how they challenge long-held beliefs about the sense of smell.

Sephora - nouvelle pépinière des marques de niche?





Sephora a lancé depuis le début du mois, un nouveau concept de mise en avant de marques de niche, appelé le "nid des marques" (dans 50 Sephora, dont celui des Champs Elysées).


Le principe: une opération événementielle destinée à faire émerger des marques de niche, confidentielles et alternatives. Pendant 3 mois, 8 marques sont sélectionnées autour de 2 thématiques du moment.

Annoncé sur le site Sephora.fr, comme le "premier endroit de beauté où les clients et clientes font la pluie et le beau temps ! Ils aiment une marque ou un produit, il sera toujours là demain, ils ne l'aiment pas, ou ils l'aiment moins, il partira vers d'autres aventures"... donc "empowerment" de la consommatrice et de sa carte bancaire!


On se souvient de l'intervention de Sephora lors du dernier Salon Beyond Beauty 2007 (1e octobre 2007 : Les marques de niche, avant-garde experte ou nouvelle religion) . Ils s'étaient alors déjà positionnés comme un "Beauty Incubator", dont la mission était de sélectionner, démocratiser, incuber et faire croitre les marques de niches. Bref, une véritable rampe de lancement des marques.


Quel avantage pour Sephora?


1. Les marques de niche connaissent une forte croissance (croissance à deux chiffres d'après la conférence du Beyond Beauty)


2. Les marques de niche (qui réussissent et deviennent des marques "griffes"/emblématiques"), sont bâties sur une forte puissance de l'imaginaire qu'ils créent et offrent une créativité et une différenciation dans l'offre qu'elles proposent ("osant" les produits non-mass).


3. Ces marques attirent un nouveau type de consommateur, le consommateur dénicheur ou le "prosumer", c-à-d le consommateur professionnel, pionnier des tendances.


4. La faible distribution de ces marques et leur possible exclusivité offre un avantage concurrentiel au distributeur et le positionne dans la modernité et la tendance.


Alors, pour les marques de niche, à la recherche d'une distribution et de volume, c'est peut-être une opportunité "win-win", d'être présenté dans la vitrine de ce distributeur... initiative à suivre.....


Pour info, les deux premiers thèmes sont 1/ Le bio (décidément!!) avec les marques Bioliva, Planter's bio, Bo et LBF simplement Bio et 2/ Les solaires (de saison!!) avec Futurcosmetic, Planter's sun, Sun Pass, et LBF.


Pour en savoir plus: le lien sur le site sephora ou http://www.sephora.fr/ ou le lien sur le site dédié: http://www.leniddesmarques.fr/... bon surf et bonne chance d'éclosion pour les habitants du nid!!!