Inspiration d'Alice au pays des merveilles


Crédit Photo : Cosmopolitan USA Feb 2010

Alors que 2009 avait été marquée par des collaboration cartoon-make-up (Hello Kitty chez Mac, la Schtroumpfette chez Too Faced,...), en ce début d' année 2010, l'inspiration est plus que jamais... cinématographique. Le film Twilight avait déjà engendré deux gammes de produits de Beaute disponibles depuis fin aout 2009 sur internet : www.twilightbeauty.com et la marque Milani lancera le 1er février aux Etats-Unis dans les boutiques CVS, une ligne de maquillage à effet 3D : 3D Holographic sur le thème du film de James Cameron : Avatar
Mais le film Alice aux Pays des Merveilles réalisé par Tim Burton, qui sortira le 7 avril prochain, laisse la place à une série de collaborations et d'inspirations dans le monde de la mode et de la beauté.
Pourquoi un tel engouement?
- Alice au Pays des Merveilles, c'est un pays imaginaire qui a bercé l'enfance de toutes les générations et possède un univers d'évocations riche et touchant. Des initiatives de la sorte font ressortir le côté "adulescent" qui est en nous et sont à fortes connotations affectives. Idéal pour les marques.
- Dans un contexte anxiogène qu'est le notre, marqué par la crise, le consommateur a besoin de retrouver une forme d'allégresse, de légèreté et une part de bonheur dans lequel il trouve refuge, même si c'est de façon éphémère.

- Plus que jamais, le "story telling" plus que la promesse séduit un consommateur en quête d'expérience,...


- L'univers d'Alice, permet la création de couleurs imaginaires inédites.


- Des créations qui créent le buzz dans la blogosphère et associent les marques à de la modernité.


- Et plus généralement, les initiatives de co-branding permettent de tirer partie de la puissance médiatique que ce film constituera dès sa sortie et de profiter d'un effet "halo" sur les marques qui auront su s'approprier, de façon légitime, ce territoire.

Quelques exemples de buzz autour du film et collectés à travers la presse et la blogosphère:
Noël chez Bergdorff Goodman, Bloomingdales en Mars et le Printemps* à Paris en Février-Mars, après les inspirations d'Alice au Pays des merveilles du coté des "catwalks" (Marc Jacobs, Rodarte,...), ce sont les grands magasins qui se préparent à relayer l'évènement.


Du côté de la beauté, Disney a demandé à deux entreprises californiennes : Urban Decay et Opi de réinterpréter, en produits cosmétiques, les personnages du film Alice aux Pays des Merveilles,.

Urban Decay a alors réalisé une palette sur l’univers d’Alice au Pays des Merveilles. A l’ouverture de la palette, on est réellement transporté dans le monde d’Alice : on découvre une véritable scène en 3D d’Alice au sein de la forêt aux champignons avec notamment la célèbre bouteille portant l’inscription «Drink me ». Un large miroir est également présent au fond de la scène.

La palette comprend 16 ombres à paupières avec des noms tels que «White Rabbit, Jabberwocky ou Oraculum ». La palette est disponible depuis le 15 janvier aux Etats-Unis chez Sephora et Macy’s pour $52. Il y a eu dans ces magasins toute une mise en scène autour d’Alice aux pays des merveilles pour mettre en avant la palette avec la décoration des linéaires sur le thème.



La marque Opi, quant à elle, a souhaité que les consommateurs puissent associer une couleur de vernis à ongles à un personnage du film. Quatre teintes de vernis à ongles ont donc été réalisées : « Absolutely Alice », un bleu à paillettes, « Thanks So Muchness », un rouge scintillant, «Off With Her Red », un rouge vif et « Mad as a Hatter », un noir aux paillettes multiples. Les quatre vernis sont sortis en magasin (chez Ulta, J.C. Penney, Dillard’s, Pure Beauty, BeautyFirst, Chatters, Regis, Trade Secret et Beauty Brands) en janvier aux États-Unis pour $8,50 chacun.


Dans un autre esprit, plus proche du dessin animé de Walt Disney, la marque Paul & Joe a décidé de lancer un boîtier original. Il est doté d’un miroir, d’un paquet de feuilles matifiantes et leur recharge ainsi d’un stick à lèvre traitant. Chaque boîtier est disponible en rose (gamme Fantasy) ou en bleu (gamme Daydream). La collection devrait être disponible sur le site internet d’Asos fin février.
Source : site Paul &Joe


* Evènement Printemps du 1er février au 13 mars: robes imaginées par Chloé, Alexander McQueen, Martin Margiela, Haider Ackermann, Charles Anastase, Manish Arora, Ann Demeulemeester, Christopher Kane, et Bernhard Willhelm

Sources : Vogue, Vogue Fr, l'express, WWD

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le rapport à la Beauté aux USA - 5 thématiques à suivre

Du désir de singularité à l’envie de liberté: Le nouveau luxe et ses expressions dans la beauté (première partie)

Le déploiement des écrins de la beauté