La géolocalisation - nouvelle source d'inspiration des marques?


Après le web et les réseaux sociaux, on assiste désormais à l'avènement de la géolocalisation, nouveau graal semble-t-il des agences de marketing services.

Facebook vient d'annoncer le lancement aux USA de sa plateforme de géolocalisation "places" qui permettra aux membres équipés d'un iphone de partager leur localisation, leurs lieux de sorties et de pouvoir s'y retrouver entre amis. Aux USA, 81% des utilisateurs de smartphone utilisent Internet lorsqu'ils vont faire leur shopping (source: étude AOL 2009). Ceci laisse présager de jolies opérations marketing permettant de jouer la synergie entre la marque et le lieu d'achat via la géolocalisation.

Certaines marques ont amorcé ce type de relation comme Levi's avec son op ISpyLevi's, une "Chasse au Trésor" utilisant Twitter. Le principe consistait à déployer dans les rues de Sidney des jeunes filles habillées de leur pantalon Levi's et qui communiquaient leur position sur Twitter. Une fois repérées par le/les participants, une folle course s'amorçait pour être le premier arrivé sur les llieux et gagner un pantalon Levi's. Voir ici le film sur Youtube.

Même type d'opération avec Jimmy Choo et son op "CatchAChoo" à Londres avec le site Foursquare où une paire de chaussures était offerte à ceux qui repéraient les représentantes qui arpentaient les rues. La marque aurait connu un taux de participation de 4000 personnes pour cette opération (Source : L2 - Think tank for Prestige brands).

Enfin, dans un autre registre, au Brésil cette fois-ci, l'Opération "Try Something New with Omo" du mois d'août 2010 combinait l'offre de GPS et des opérations de promotion. Des paquets de lessive cachant un GPS furent éparpillés dans différents distributeurs du pays. A l'achat, le GPS se mettait en route et le gagnant avait le plaisir de recevoir un cadeau directement livré chez lui. Le tout relayé par la marque qui informait par le net la localisation des heureux gagnants . Pour en savoir plus, voici le petit film sur Youtube.



La géolocalisation devrait inspirer dans les mois à venir de nombreuses marques. Car elle permet d'allier point de vente et conseil/service afin de transformer l'acte d'achat en expérience. Les premières marques de cosmétiques qui oseront s'engager dans ce marketing ludique et expérientiel avec leur consommateur auront une longueur d'avance sur leurs concurrents.


Source: Advertising Age, Flora.TV

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le rapport à la Beauté aux USA - 5 thématiques à suivre

Du désir de singularité à l’envie de liberté: Le nouveau luxe et ses expressions dans la beauté (première partie)

Le déploiement des écrins de la beauté