lundi 22 juillet 2013

Balade parfumée à Paris

Petite balade dans les nouveaux concept stores parisiens qui prolifèrent et offrent une nouvelle expérience de découverte d'un monde de la beauté alternative. Zoom sur les nouveaux espaces parfums de la capitale, nouveaux écrins de parfums de niche où l'on peut siroter un thé tout en découvrant, en toute tranquillité, une expérience olfactive et se laisser guider par des experts de la narration parfumée.

Et si le parfum m'était conté... 


Le bar à parfums : Liquides 

Liquides - photo cosmeticseeds

Créé par David Frossard, Liquides est un véritable "bar à parfums" où l'on peut se poser, et écouter les conseils prodigués par le "barmaid parfum" qui vous dévoilera les fragrances comme on découvre un grand cru. 
Cet espace cosy de 40m2, dessiné par Philippe Di Meo, est à la fois sobre (poutres et pierres) et moderne, et glorifie le comptoir en laiton cuivré. Les jus des flacons de parfums sont mis en lumière par un jeu de miroir en fond de boutique. L'espace, ouvert en avril 2013, privilégie les parfums de niche authentiques tels qu'Amouage, Parfums de Marly, Odin, Miller Harris, Parfum d'Empereur ou encore Frapin. 

Adresse :  
Liquides, 9 rue de Normandie - 75003 Paris

Découvertes olfactives - Nose

Nose - photo cosmeticseeds

Nose est un temple de découverte olfactive au coeur du 2e arrondissement de Paris, un espace de 145m2 pour ce nouveau concept store fondé en juin 2012  par 7 passionnés de la belle parfumerie. 
Le principe au coeur du concept nose : une technologie de recommandation parfum qui vous permet, en 5 questions et une demi-heure de connaître la fragrance qui vous colle à la peau, parmi les 250 proposées par la maison. 

Un diagnostic qui peut également être fait sur Internet, et pour 10 euros la boutique vous livre 5 échantillons à essayer à domicile (déduits sur le premier achat parfum). La boutique propose également des ateliers parfums, pour affûter votre curiosité olfactive. Nose propose enfin un choix de marques pour le parfumage de la maison et des soins. 

Adresse :
Nose, 20 rue Bachaumont - 75002 Paris
www.nose.fr



Ambassade de parfums rares : Jovoy

Jovoy - photo cosmeticseeds

Nose est un temple de découverte olfactive au coeur du 2e arrondissement de Paris, un espace de 145m2 pour ce nouveau concept store fondé en juin 2012  par 7 passionnés de la belle parfumerie. 
Le principe au coeur du concept nose : une technologie de recommandation parfum qui vous permet, en 5 questions et une demi-heure de connaître la fragrance qui vous colle à la peau, parmi les 250 proposées par la maison. 

Un diagnostic qui peut également être fait sur Internet, et pour 10 euros la boutique vous livre 5 échantillons à essayer à domicile (déduits sur le premier achat parfum). La boutique propose également des ateliers parfums, pour affûter votre curiosité olfactive. Nose propose enfin un choix de marques pour le parfumage de la maison et des soins. 

Adresse :
Jovoy, 4 Rue de Castiglione, 75001 Paris
www.jovoyparis.fr 

Confrontation baroque et moderne : Sens Unique

Sens Unique - photo cosmeticseeds
Au coeur du Marais, ce havre a été ouvert en juin 2011 ; cette boutique au décor baroque souhaite faire revivre la vieille tradition parisienne des parfumeries intimes en prônant une approche plus personnelle quant à l'art de promulguer le secret de senteurs parfum.  
Renata et Helena, propriétaires des lieux, offrent cette parenthèse parfumée en guidant les clientes à travers les "oeuvres" olfactives, comme le ferait un guide dans une galerie d'art. 

Adresse :
Sens Unique, 13 Rue du Roi de Sicile - 75004 Paris.  

www.sensuniqueparis.com   

lundi 8 juillet 2013

Transparence et sourcing éthique des ingrédients naturels - le grand challenge !

Crédit Photo : istock

Le marché du naturel continue sa belle progression alors que le consommateur s'oriente de plus en plus vers un style de vie qui privilégie le naturel et le durable et cela, au delà de son choix dans l'assiette. Chaque année nous faisons un point sur le sujet, voici notre millésime 2013 !
La transparence, une exigence en hausse
En France, l'étude récente d'Ethicity* révèle que les principales informations que les consommateurs recherchent sur les étiquettes produit, sont l'origine des ingrédients et le lieu de fabrication (à 63% et 51% respectivement); par rapport à l'étude 2012, ce sont des exigences en hausse (+10 points pour l'origine des ingrédients). Les attentes ont dépassé les souhaits du "sain", du bio ou du recyclable pour être relayées dans des exigences encore plus précises et humaines. Elles s'accompagnent d'une demande de réassurance sur la traçabilité, les conditions de fabrication des produits, du sourcing et du respect de la nature et des hommes. 

Un enjeu majeur pour l'industrie de la beauté 
Qu'en est-il de l'industrie de la beauté ? Pour la beauté, le challenge est énorme. Un coup d'oeil sur le listing d'ingrédients suffit pour comprendre la multitude d'extraits utilisés dans les formules et la nature du chantier nécessaire pour une pleine transparence sur leur origine et la façon dont ils sont ''sourcés''. Lors de la Conférence internationale "The Beauty of Sourcing with Respect" organisée par l'UEBT en avril 2013, l'industrie de la beauté s'est réunie pour mieux comprendre les enjeux. D'après Rik Kutsch Lojenga, "les entreprises qui communiquent sur le sourcing des ingrédients issus de la biodiversité sont en croissance depuis 5 ans (de 13% en 2009 à 32% en 2013)". Néanmoins, 87% des consommateurs souhaitent être mieux informés sur la façon dont les entreprises de la beauté "sourcent" leurs ingrédients naturels**. 

Crédit photo : istock

Des consommateurs de plus en plus experts
La sensibilité du consommateur aux enjeux liés au respect de la nature, de la biodiversité et des hommes sont en progression, et est particulièrement élevée  dans les pays émergents (Chine et Brésil). La prise de conscience de notions comme la biodiversité sont en croissance et dans des pays comme la Chine, le Brésil ou la France celle-ci dépasse les 90%. Egalement, des notions comme les espèces en danger, le commerce équitable, la préservation des écosystèmes ont des taux de notoriété importants (de 88 à 95% en moyenne dans les pays interrogés). 

Par conséquent les consommateurs attendent des entreprises qu’elles les convainquent de leurs engagements en la matière. Ils orientent de plus en plus leur consommation vers des cosmétiques ''naturels'' (84% affirment acheter des cosmétiques à base d'ingrédients naturels et ils sont 66% à indiquer qu'ils font attention à l'origine des ingrédients). 

La perception des marques en 2013
Aujourd'hui, il n'y a pas de marque qui soit perçue, à l'international, comme la marque la plus respectueuse de la biodiversité. Ce sont les marques de l'alimentaire et de la beauté, en plus du ''Retail'' qui sont en ''top of mind'' (Yves Rocher et Danone en France, The Body Shop et Coop en Angleterre, Kashi et P&G aux USA). Au Brésil, la moitié des consommateurs (49%) cite Natura Cosmetics, devant Avon puis O Boticario.

Une nette opportunité émerge pour les marques de beauté qui pourront s'approprier ce positionnement et répondre à cette demande croissante. On voit également se développer une vraie volonté des marques et entreprises à évoluer dans ces territoires et à entamer de grands chantiers de traçabilité afin de mieux répondre à leurs propres exigences de qualité et d'éthique ainsi qu'à celles du consommateur citoyen de demain. 

L'avenir se profile comme plus vert, plus rose et plus transparent pour tous !


Sources: 
* Les français et la consommation responsable - Etude Ethicity 2013
** Etude UEBT  2013 - On line - 6 pays (France, Allemagne, UK, USA, Brésil et Chine). 6000 consommateurs. Pour plus d'information : www.ethicalbiotrade.org